De plus en plus de jeunes africains et togolais en particulier se lancent dans l’agripreneuriat. L’Emissaire a rencontré pour vous, le responsable d’une entreprise de transformation des produits locaux. Lisez plutôt…

Présentez-vous et votre entreprise?
Je réponds au nom de Léo KANYI, Promoteur de la marque BISS, une jeune entreprise spécialisée dans la production, la transformation et la vente des produits dérivés du bissap (thé bissap bio, jus de bissap avec plusieurs saveurs)

Genèse de votre projet?
Nous avons commencé ce projet, il y a bientôt 5 ans avec la transformation du bissap en vin et en thé uniquement. Au cours de notre traversée, nous avons gagné le premier prix du TOGO START UP ACADEMY, un prix qui est venu nous réconforter et nous propulser en avant.

L’état des lieux aujourd’hui ?
Les produits BISS (thé bissap bio et les jus) sont très forts appréciés sur le marché national, régional et petit à petit au delà de l’Afrique.

Vos produits ? Nous produisons actuellement le thé biss menthe contre les états grippaux, biss minceur contre le surpoids et l’obésité, biss palu contre la prévention et le traitement du paludisme et le jus de bissap (menthe, citronnelle, citron, vanille).

A qui sont adressés vos services ?
Nous avons segmenté le marché en 3. Un premier est destiné aux professionnels, un second à la classe moyenne et le dernier aux moins jeunes et enfants.

Pourquoi vos produits plutôt que ceux d’autres entreprises ou des supermarchés ?
Pour la simple raison que nous devons consommer les produits dont nous connaissons l’origine et de qualité non douteuse. L’Afrique demeure le seul continent dont les sols ne sont pas totalement contaminés par les intrants chimiques. Nous devons manger sain, naturel et thérapeutique.

Mot de fin ?
Toute notre gratitude aux organisateurs de l’événement GbomaParty, au média en ligne l’Emissaire, aux clients qui nous soutiennent et un merci à DIEU le tout puissant. J’invite tous les togolais et togolaises à adopter les produits locaux, c’est bon pour la santé et pour l’économie du pays. Bien à vous.

Djami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 15 =


You May Also Like

Togo//Agroécologie : un jeune agripreneur togolais raconte son expérience

Longtemps resté sous l’ombre du doute, la pratique agroécologique commence à se…

Entrepreneuriat// Le chimiste: ‹‹ceux qui ne l’ont pas encore fait et qui souffrent du chômage, je leur conseille de vite quitter leur zone de confort et de se lancer dans l’aventure. L’entrepreneuriat, c’est l’avenir du monde du travail››.

L’entrepreneuriat longtemps presenté comme clé de sortie du chômage des jeunes, commence…

Togo// Conférence de Consensus : la force de l’intelligence collective des jeunes togolais en action

La Conférence de Consensus des jeunes sur la formation, l’orientation et l’insertion…