Quatre mois après le dernier sommet qui s’est tenu au Ghana au mois d’octobre dernier, Climate Chance vient de donner un nouveau rendez-vous aux acteurs du climat africains: l’édition 2020 du Sommet Climate Chance Afrique aura lieu du 13 au 17 septembre 2020 dans la ville de Kigali, au Rwanda et sera co-organisée avec ICLEI Africa.

C’est à l’occasion de la 10ème édition du Forum Urbain Mondial à Abu Dhabi (FUM) que Climate Chance, accompagné de ICLEI Africa et de la « Rwanda Association of Local Government Authorities » (RALGA), a choisi d’annoncer officiellement la tenue du prochain sommet Climate Chance Afrique qui se déroulera au Rwanda en septembre 2020. ICLEI Africa accueillera par ailleurs un autre événement climat: le « Local Climate Solutions for Africa Congress››.

Le sommet Climate Chance Afrique 2020 réunira une nouvelle fois des acteurs non-étatiques venus de tout le continent africain afin de discuter et d’échanger sur des thématiques environnementales et climatiques cruciales. Pour l’organisation de cet événement, Climate Chance s’associe à ICLEI Africa spécialiste du développement urbain durable et bénéficie en outre de l’appui de la ville de Kigali:

En outre, Climate Chance et ICLEI Africa pourront compter sur leurs partenaires pour contribuer à la réalisation de ce troisième sommet.

Nichée sur de nombreuses collines, Kigali, la capitale rwandaise qui hébergera le Sommet Climate Chance 2020 est peuplée par un million de personnes et est particulièrement connue pour faire office de modèle en matière de propreté.

En effet, le centre économique et culturel du pays a mis en place dès 2008 une politique visant à interdire les emballages et les sacs plastiques non-biodégradables. D’autre part, l’usage de la voiture est fortement limité dans le centre ville, qui est en grande partie piétonnier. Enfin, le Rwanda est connu à travers le monde pour « l’Umuganda », une journée nationale d’intérêt général inscrite dans la Constitution qui a lieu chaque dernier samedi du mois. Lors de cette journée, les habitants ont pour obligation de participer au nettoyage de la ville et à l’amélioration des espaces publics en général.

Source: https://www.climate-chance.org

You May Also Like

Togo//Questions d’assainissement de la banlieue nord de Lomé (Togblécopé – Agoè zongo)

Comme beaucoup d’autres capitales du monde, Lomé la capitale du Togo, fait…

Togo: le Ministère des Mines et des Énergies lance un appel d’offre de fournitures d’équipements de maintenance de lampadaires solaires

Section I. Avis d’Appel d’Offres International (A.A.O.I). Ministère des mines et des…

JEB 2019: à la découverte des jeunes start-up qui innovent en matière environnementale

Les 12 et 13 décembre, ont eu lieu la 1ère édition des…