“Solidarité autour d’une fourniture durable de Gaz pour la sécurité énergétique de la sous-région”, c’est la thématique autour de laquelle le Comité des Ministres de l’Autorité du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest s’est réuni. La rencontre s’est tenue ce mardi, 03 décembre 2019 à Cotonou au Bénin et a réuni les Ministres des Etats qui en font partie, notamment le Togo, le Nigéria et le Ghana. Le Togo, assumant la présidence du Comité, a été représenté par le Ministre des Énergie et des Mines Marc Ably-Bidamon.

Le point relatif à l’exploitation du GAO et aux finances, la situation du Projet d’Interconnexion Takoradi-Tema (TTIP), des questions relatives aux tarifs de TP3, le point relatif à l’atelier sur l’amendement de la Loi et du Règlement du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest sont entre autres sujets qui ont été abordés au cours de cette réunion.

Représentants pays à la réunion

Avant le discours solennel marquant la cérémonie d’ouverture des travaux par le Président du Comité des Ministres, plusieurs interventions ont été faites notamment celle du Ministre béninois M. Jean Claude Dona Houssou, hôte de la rencontre. Il a, dans son intervention, exprimé au nom du peuple et du Chef de l’Etat béninois, la cordiale salutation aux participants à cette rencontre de Cotonou. Pour lui, cette rencontre permettra de discuter et d’énumérer les questions importantes qui permettront de garantir la fiabilité et la durabilité du projet Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest à travers des tarifs de transport encore plus attractifs pour les chargeurs du gaz et favoriseront davantage une augmentation conséquente de la molécule de ce Gazoduc.

Le Commissaire à l’Energie et aux Mines de la Cédéao, M.Sediko Douka, présent à cette réunion, s’est réjoui des avancées de l’Autorité du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (AGAO). Pour lui, le projet du Gazoduc a donné plus de vitalité au Gaz dans la sous-région. L’accès des populations à l’énergie est une préoccupation majeure de la communauté et la valorisation du Gaz naturel pour la production de l’électricité doit occuper une place de choix dans les projets énergétiques de la communauté a-t-il laissé entendre.

M.Greg Germani, Directeur Général de la Société du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest (WAPCo), qui a pris fonction au début de cette année a salué la tenue de cette rencontre et a exprimé sa détermination à œuvrer de concert avec d’autres institutions sœurs pour impacter les projets Gazoducs.

Remerciant l’ensemble des participants, le Directeur Général de l’Autorité du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest, M. Barandao Debo a réitéré à cette réunion, l’engagement ferme de l’AGAO dans la poursuite de réalisation de ses projets afin d’atteindre les objectifs visés.

Rappelons que le Président du Comité des Ministres, le Ministre Togolais en charge des énergies, M. Marc Ably-Bidamon, a dans son mot d’ouverture, avant de dresser le bilan de l’année qui a été un succès, a félicité l’ensemble des parties prenantes pour leur dévouement. Il a rappelé l’objectif original du Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest qui est de transporter le gaz naturel du Nigéria vers les autres pays de la sous-région en vue d’apporter une solution durable aux crises énergétiques récurrentes, tout en atténuant les impacts sur l’environnement grâce à l’utilisation du gaz au détriment des combustibles liquides polluants. Pour lui, la poursuite de cet objectif reste au cœur de la mission de l’AGAO et les engagements communs doivent être déterminants. Ces initiatives nous ont permis d’observer une nette amélioration dans l’approvisionnement en gaz naturel dans le Gazoduc de l’Afrique de l’Ouest, a souligné le Ministre Togolais.

Cette 12ème rencontre a été couplée par la passation du témoin à la présidence du Comité des Ministres. Ainsi, à la clôture des travaux le Ministre Ably-Bidamon, Président du Comité des Ministres a passé le témoin à son homologue Nigérian, M. Sylva Timipre, Ministre des Ressources Pétrolières. Les deux personnalités ont souhaité la multiplication des efforts pour la poursuite des réalisations des projets.

Le Ministre nigérian devient alors Président du Comité des Ministres de l’AGAO pour un mandat d’un an.

Cellule Communication du MME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =


You May Also Like

Découvrez pourquoi il faut souvent faire l’amour !

L’amour nous fait du bien, il nous rend plus heureux, plus confiants,…

TOGO: ‹‹En 2020, le Togo connaîtra un changement de régime politique avec un pasteur pour président››, pasteur King Joshua AGBOTI

Ce 02 Octobre 2019, il a été organisé une conférence de presse…

Nouvelles sorties littéraires pour l’auteur Togolaise Koutchoukalo TCHASSIM

Ce lundi 08 Juillet a été consacré à la cérémonie de dédicace…