Togo abrite depuis ce 02 Décembre 2019, la 55 ème session ordinaire du Conseil International des Bois Tropicaux, l’organe suprême de l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux L’OIBT. L’événement qui réunit plusieurs représentants des pays membres se déroule du 02 Au 07 Décembre.

Cette cérémonie de lancement a connu la participation d’imminentes personnalités telles que M. John James LEIGH (Président de l’OIBT), Gerhard DIETERLE (Directeur exécutif de L’OIBT), Selom KLASSOU (Premier ministre togolais), et enfin David Wonou OLADOKUN (ministre togolais de l’environnement).

L’OIBT est une organisation qui œuvre à la conservation, la gestion, l’exploitation et au commerce durable des ressources forestières. Elle a son siège à Yokohama au Japon. Le choix du Togo pour organiser cette rencontre dépend de plusieurs paramètres. Parmi ceux-ci, il y’a la disponibilité de la logistique à la sécurité en passant par le respect des accords internationaux en matière de gestion durable des forêts.

Au cours cette 55 ème session, il sera question d’apporter des contributions pour l’atteinte des objectifs de celle-ci, qui comme toutes les ordinaires, évaluera les programmes thématiques de l’OIBT, explorer et améliorer les infrastructures de financement durables des activités de l’organisation et des projets soumis par les pays.

Par ailleurs, il est à rappeler que l’OIBT à travers ses interventions, permet à plusieurs pays dont le Togo de maintenir ou d’améliorer leur couvert.

Aussi, dans son discours de lancement officiel, le premier Ministre togolais, Selom KLASSOU, a tenu à témoigner sa gratitude à l’organisation, en ces termes: ‹‹ Depuis son adhésion à l’OIBT, le Togo a bénéficié à ce jour d’un financement de 4.099.210 dollars US pour 19 projets dont la mise en œuvre a eu des incidences positives sur l’économie nationale et notre travail endogène de lutte contre la déforestation. Mieux, nous avons pu atténuer les effets négatifs de la déforestation sur les communautés rurales grâce aux efforts du gouvernement et de l’appui de notre organisation››.

Pour sa part, M. John James LEIGH a félicité le Togo pour avoir accepté d’accueillir cet événement mais aussi pour son exemplarité en matière de la gestion de ses forêts.

Les activités de cette 55 ème session se poursuivent jusqu’au 07 Décembre prochain au Centre International des Conférences de Lomé.

Djamiou ABOUDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 13 =


You May Also Like

Togo: le Ministère des Mines et des Énergies lance un appel d’offre de fournitures d’équipements de maintenance de lampadaires solaires

Section I. Avis d’Appel d’Offres International (A.A.O.I). Ministère des mines et des…

Agroécologie : formation sur la conservation des semences résilientes et lutte biologique

Une formation sur l’agroécologie et notamment sur la conservation résiliente et la…

TOGO/ENVIRONNEMENT: validation du document du mécanisme de gestion des plaintes du projet WACA ResIP

Atelier sur le projet WACA en lien avec la gestion des plaintes…