La période électorale précédant la nomination d’un nouveau président de la république bat son plein actuellement au Togo. Dans quelques jours, sinon quelques heures, la population togolaise sera appelée aux urnes pour accomplir son devoir civique. Le parti Nouvelle Vision (NOVI) du Dr. Thon qui n’est plus officiellement dans la course pour cette élection, a convoqué la presse ce 18 février 2020. Le but est de donner une consigne de vote à ses partisans qui se demandent jusque-là, à qui offrir leurs voix.

N’étant plus retenu dans le cadre de cette élection, NOVI a pris le temps, selon son leader, d’analyser les programmes de société des sept (07) candidats en course pour le fauteuil présidentiel. Il en ressort qu’aucun des prétendants au poste de président ne répond vraiment aux aspirations de NOVI.

« Nous avons jugé important, à la veille du premier acte de cette élection, qui concerne le vote de l’armée, de nous exprimer et de donner notre consigne de vote à nos ambassadeurs, à la jeunesse et à la nation togolaise », a expliqué Dr. Thon. Il a ainsi estimé que : « notre consigne est simple. Nous avons dit depuis le début que nous allons prendre le temps d’évaluer les programmes de chaque acteur et de voir lequel parmi ceux-ci porte les valeurs défendues par la Nouvelle Vision ».

Ainsi, suite à cet exercice, il a été donné à NOVI de constater qu’aucun des candidats à cette compétition, ne porte un programme de société qui soutient valablement les valeurs défendues à la Nouvelle Vision. « Pour cela, nous avons pris deux (02) décisions. La première est d’appeler toute la jeunesse togolaise et les ambassadeurs Dr. THON à aller accomplir leur devoir civique le jour du scrutin du 22 février, en votant pour le candidat de leur choix. Au second point, nous voulons renouveler notre engagement en tant que Nouvelle Vision, à nous battre auprès de quiconque, ou du nouveau leadership qui sortira vainqueur de ce scrutin, afin que les valeurs que nous défendons à la Nouvelle Vision puissent trouver corps dans le régime et dans le gouvernement, qui se formé après cette échéance », a laissé entendre le leader.

Cet engagement s’explique par le souhait de NOVI de voir les cinq (05) années à venir, être productives à la population en général et à la jeunesse en particulier. Cela témoigne de l’ambition de Dr. THON de mettre l’intérêt national au-dessus des ambitions électoralistes. « Sans être président de la république, nous devons nous rendre disponibles et combattre pour le bien-être et le mieux-être de cette population durant les cinq (05) ans de l’exercice du leadership qui sera élue à la magistrature suprême », renchérit-il.

Par ailleurs, THON fait comprendre que boycotter une élection n’est pas dans la dynamique de la NOVI. Car d’après lui, il y’a en réalité huit (08) candidats dont 07 que nous connaissons et un huitième qui est ‘’l’abstention’’. Il Poursuit en expliquant que voter l’abstention, c’est exprimer ce que ressent la jeunesse togolaise. « Nous ne pouvons pas dire à nos partisans d’aller voter l’abstention, mais la population dans son ensemble sait qu’au-delà des 07 candidats, il y’a un huitième qu’on appelle abstention ; c’est aussi une expression du devoir civique », affirme-t-il.

Enfin, Dr. Thon estime vouloir intervenir sur cinq autres points principaux, quel que soit le vainqueur à l’issue du scrutin. Il s’agit premièrement d’œuvrer valablement à la négociation de la réduction de la dette publique du Togo, car ne permettant pas de développer beaucoup de choses. Secundo, THON affirme œuvrer à sensibiliser les partenaires pour l’apport du financement au soutien des programmes de développement nationaux. Au troisième point, il sera question pour NOVI de contribuer valablement à l’amélioration de la relation diaspora-Etat afin de créer un cadre d’investissement rassurant pour permettre que la diaspora puisse continuer à investir surtout dans le domaine de l’agriculture, de la transformation et de la technologie. Ensuite au quatrième (4ème) point, la Nouvelle Vision veut également contribuer à la veille citoyenne et au contrôle citoyen des actions de l’Etat afin de faire valoir la bonne gouvernance. Enfin, le cinquième (5ème) point va amener NOVI à mettre toutes ses compétences multisectorielles et multiformes à disposition partout où besoin sera, afin de contribuer à l’enracinement et à l’amélioration de la démocratie au Togo.

Djami

You May Also Like

Togo/Présidentielle 2020: Dr Kodjovi THON y croit toujours

Depuis l’annonce de l’invalidation de la candidature du candidat du parti Nouvelle…

Présidentielle 2020 : La jeunesse d’Aného intronise Dr Thon “roi de la jeunesse”

On n’est pas prophète chez soi, dit-on souvent. Mais c’est tout le…

Togo/ élection présidentielle 2020 : « Je n’y vais pas pour perdre ni pour grandir en politique. Je gagne ou je gagne », Dr. Thon de la Nouvelle Vision

A l’orée de l’échéance électorale présidentielle qui pointe à l’horizon, la classe…

Togo/Élection présidentielle 2020: Abass Kaboua du MRC clame son soutien à Faure

Investi comme candidat du parti UNIR depuis le 07 janvier dernier, Faure…