Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), organise la revue de la performance des réformes réalisées à fin juin 2019 dans les départements ministériels et institutions de l’Etat, Dans le cadre du suivi de ces réformes.

En prélude aux travaux de la revue nationale, la revue du plan d’actions de la réforme de la gestion des finances publiques (PA-RGFP) se déroule les 22 et 23 août 2019 au Centre Administratif des Services Economiques et Financiers (CASEF) à Lomé. La revue nationale se tiendra le 27 août 2019 à Lomé et sera enrichie par les conclusions et recommandations de la revue du PA-RGFP.

Cette revue s’organise conformément à la stratégie des réformes adoptée par décret
N°2010-108/PR le 29/09/2010. Cette stratégie, qui prévoit deux revues chaque année, est un cadre de mise en cohérence des programmes dans les ministères et institutions. Les réformes sont agrégées en une matrice unifiée et annexée à ladite stratégie.

En effet, la Matrice Unifiée des Réformes (MUR) fait référence, d’une part, au Plan d’Actions de la Réforme de la Gestion des Finances Publiques (PA-RGFP) et, d’autre part, aux matrices des réformes des autres départements ministériels.

Le suivi de la mise en œuvre des réformes des finances publiques se fait par des correspondants thématiques. Ces correspondants thématiques, qui sont les représentants des différents ministères, services et institutions impliqués dans la mise en œuvre du plan d’actions, produisent des rapports trimestriel, semestriel et annuel et les transmettent au Secrétariat Permanent. S’agissant des réformes des autres ministères, les rapports sont produits par les points focaux chargés du suivi des réformes. Pour renforcer le suivi des réformes, le Secrétariat Permanent est assisté par le comité de suivi des réformes mis en place le 19 juin 2008 par l’arrêté N°154/MEF/SP-PRPF du Ministre de l’Economie et des Finances.

L’objectif de la revue nationale est (i) d’évaluer la performance des réformes mise en œuvre à fin juin 2019 en lien avec le glissement de la matrice unifiée des réformes 2019-2021 et les plans de travail et budget annuel (PTBA 2019), (ii) d’identifier les difficultés puis (iii) de prendre les dispositions pour accélérer la mise en œuvre des réformes au deuxième semestre 2019. Les travaux porteront sur le rapport de performance des réformes à fin juin 2019. Ce rapport est la synthèse des rapports des correspondants thématiques et des points focaux chargés du suivi des réformes. Il fait également mention du contexte des réformes et de la situation économique et financière du Togo pour la même période.  

La revue nationale verra la participation des représentants de tous les départements ministériels, des institutions de l’Etat, des universitaires, des représentants des syndicats et des organisations de la société civile, des représentants des médias publics et privés, des représentants des partenaires techniques et financiers. Elle sera, une fois encore, un espace de dialogue constructif entre ces différents acteurs pour discuter des réformes essentielles. Elle permettra également de convenir des voies et moyens pour mettre en œuvre lesdites réformes, en mobilisant les acteurs nationaux et en impliquant les partenaires techniques et financiers à mieux orienter leurs interventions au Togo.

Le Ministère de l’Economie et des Finances remercie les partenaires techniques et financiers pour les appuis multiformes et constants qu’ils ne cessent d’apporter au Togo.

L’Emissaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 5 =


You May Also Like

Voici des raisons d’épouser une femme togolaise

L’hégémonie masculine a été la norme pendant plusieurs siècles dans presque toutes…

TOGO: concours de recrutement au ministère de l’agriculture. Liste des candidats et date des épreuves écrites dévoilées

Le Ministre de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative…

Découvrez pourquoi il faut souvent faire l’amour !

L’amour nous fait du bien, il nous rend plus heureux, plus confiants,…