Depuis l’annonce de l’invalidation de la candidature du candidat du parti Nouvelle Vision (NOVI), Kodjovi A. Thon, plusieurs versions et raisons sont entendues ici et là. Selon la cours Constitutionnelle, ce rejet s’explique par l’insuffisance du nombre de signatures demandées aux candidats. Afin de mettre l’opinion publique au courant de ce qui s’est passé et de ce qui se fait actuellement autour de la candidature du Dr. Thon, celui-ci a jugé bon de dire ce qu’il en est réellement.

Dr Thon A. Kodjovi : « Nous avons appris sur les médias que la Cour Constitutionnelle aurait rejeté notre candidature pour l’élection présidentielle dont le 1er tour est fixé au 22 février 2020. Nous étions à Cotonou au Bénin, quand nous avons reçu l’information. Nous sommes immédiatement rentrés au pays. Le lendemain, nous sommes partis à la Cour constitutionnelle dont les locaux étaient malheureusement fermés. Mais étant donné que la CENI organisait une journée portes ouvertes, nous-nous sommes rapprochés de cette institution pour demander ce qui ne va pas. Parce que nous étions choqués, surpris par cette décision. Donc, au niveau de la CENI, tout comme nous, les responsables étaient aussi choqués de voir que nous étions écartés. Ce qui était important à souligner, c’est que les éléments sur lesquels la Cour Constitutionnelle s’est reposée pour prendre cette décision ne sont pas conformes à ce que nous avons apporté à la CENI. De nos investigations, il en ressort que lorsqu’une cour constitutionnelle statue sur un dossier, on ne peut plus faire recours. Mais sont possibles, une réclamation ou une requête. Actuellement, une requête est déposée. L’espoir est donc permis que la cour constitutionnelle revoie notre dossier et restaure notre candidature ».

Au-delà, d’autres institutions telles que la CENI, le ministère de l’administration territoriale, la présidence, le monde diplomatique, la CEDEAO, l’OIF, la presse internationale, ont été approchées pour que chacun à son niveau joue son rôle afin que la démocratie soit réellement instaurée au Togo. « Nous continuons des rencontres pour expliquer que nous n’avons pas tord et ne comprenons pas comment nous pourrons être écartés de cette présidentielle. La raison évoquée qui concerne le manque de signatures ne tient pas, puisque la CENI a reçu de NOVI, 5222 signatures à raison de 13 préfectures ayant des signatures dépassant 200 votants. Donc si aujourd’hui, on prend une décision sur 3186 signatures, cela laisse à croire que notre requête sera prise en considération d’autant plus que ce n’est qu’une partie de nos signatures qui ont été évaluées ».

NOVI dit avoir constaté dans le rapport de la cour constitutionnelle, que la plupart des électeurs enregistrés par NOVI ne se retrouvent pas dans la base de données de la CENI. Dans ce cas, il y’a un problème de fichier électoral. Est-ce à dire que plus de 40 % des électeurs enregistrés ne se retrouvent pas dans la base de données ? C’est la question qu’on se pose à la Nouvelle Vision.

Par ailleurs, le candidat Kodjovi Thon dit avoir le récépissé définitif faisant de lui un candidat à la présidentielle. Comment cela se fait-il que malgré cela, on rejette encore sa candidature ? Ceci est perçu comme un vice de procédure selon le candidat puisque c’est lorsqu’une candidature est validée qu’on rentre en possession d’un tel document.

« L’avènement de 2020 n’est pas encore passé, il est toujours sur le tapis. L’espoir de la jeunesse togolaise n’est pas encore perdu tant que nous croyons fortement que Dieu a écouté la prière des togolais et qu’il agira à n’importe quel moment. C’est la raison qui nous pousse à toujours croire en cette lutte pour l’alternance au Togo », Dr. Aubin Kodjovi Thon, Président NOVI.

Djami A.

You May Also Like

Présidentielle 2020 : La jeunesse d’Aného intronise Dr Thon “roi de la jeunesse”

On n’est pas prophète chez soi, dit-on souvent. Mais c’est tout le…

Togo/ élection présidentielle 2020 : « Je n’y vais pas pour perdre ni pour grandir en politique. Je gagne ou je gagne », Dr. Thon de la Nouvelle Vision

A l’orée de l’échéance électorale présidentielle qui pointe à l’horizon, la classe…

Togo/Élection présidentielle 2020: Abass Kaboua du MRC clame son soutien à Faure

Investi comme candidat du parti UNIR depuis le 07 janvier dernier, Faure…

Faure Gnassingbé définitivement élu pour un 4 ème mandat à la tête du Togo

Attendus depuis bientôt deux jours, les résultats définitifs de l’élection présidentielle de…